Le cercle de Megiddo

« J’ai vécu sa mort comme si c’était la mienne. »

Le cercle de Megiddo est un roman de Nathalie Rheims qui emporte le lecteur sur les lointaines traces des chaldéens. Maya Spencer, une jeune archéologue rejoint son père spirituel près de Tel Aviv, où il a fait une extraordinaire découverte. Dans l avion, maya rencontre un jeune ambassadeur qui tombe tout de suite sous son charme. La romance est de courte durée car Maya reçoit des textos inquiétants où sa vie est clairement menacée. Les messages égainant le temps, comptant les jours qui passent et qui leur restent se succèdent toutes les 24 heures. Dès le lendemain de son arrivée, elle apprendra la mort d un proche. La malédiction est en marche. Mais arrêter les fouilles n’est pas la bonne solution pour autant car Maya pense qu’elle est sur le point de découvrir la tombe secrète du Roi Josias, personnage qui serait le véritable commanditaire de la Bible. Dès lors, le roman prend une autre dimension et développe la question du mystère intrinsèquement lié à celui de la foi : que deviendrait une partie importante du monde si on lui révélait que le texte sacré auquel elle croit n’a été rédigé que dans le but de justifier la conquête de territoires palestiniens ? Le roman s’interroge donc sur les fonctions de la religion, sur la part fictionnelle de cette dernière et explore grâce à certains personnages faisant partie de la Kabbale, les relations parfois ténues entre les grandes religions. Ce que j’ai particulièrement apprécié dans ce texte est justement la dimension religieuse – magique – mystique, qui fait que les personnages oscillent sans cesse entre doutes et certitudes, entre rationnalité et malédiction. Les dialogues m’ont davantage déçue notamment par leur simplicité.

Un roman bien documenté sur le patrimoine biblique.

Nathalie Rheims, Le cercle de Megiddo, éditions Léo Scheer

Sophie du blog des Bavardages de Sophie nous proposait il y a quelques temps de célébrer la journée de la femme par un billet. J’ai donc choisi de présenter un roman, écrit par une femme, mettant en scène un personnage féminin aux innombrables qualités intellectuelles  !

Advertisements
Le cercle de Megiddo

4 réflexions sur “Le cercle de Megiddo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s