Le bruit de tes pas

« Les jumeaux, voilà comment les gens nous appelaient.

Ils disaient qu’on était identiques, même si on ne se ressemblait pas.

Ils disaient qu’on était devenus le portrait craché l’un de l’autre à force de se côtoyer, deux gouttes d’eau. »

 

le bruit de tes pasPremier roman d’une jeune  italienne, Valentina d’Urbano, Le Bruit de tes pas est un roman fort, qui ne laisse pas indifférent. A bien des égards il m’a rappelé un texte que j’avais énormément apprécié Carénage, de Sylvain Coher.

L’incipit est frappant et peu habituel : la narratrice assiste à l’enterrement d’un jeune homme âgé de 20 ans, qu’elle considérait comme son jumeau, vivant à ses côtés depuis une quinzaine d’années.

Le roman est le récit d’une profonde amitié, d’un lien absolu, indestructible entre ces deux personnages vivant dans une sombre banlieue d’une grande ville italienne, probablement Rome. Beatrice et Alfredo se rencontrent et s’apprivoisent au sein, de la Forteresse, nom du quartier où le récit évolue presque en huis-clos ( à part quelques passages concernant Beatrice, seul personnage à pouvoir échapper à une destinée paraissant toute tracée d’avance), entre désoeuvrement, violence, drames familiaux et addictions.

Tandis que Beatrice rêve peu à peu d’échapper à la noirceur de la banlieue, Alfredo s’enfonce petit à petit dans le désespoir et dans la drogue.

Roman émouvant, Le Bruit de tes pas, offre un tableau empreint de bienveillance pour ces personnages qui luttent contre l’enfermement, parfois contre eux-même, pris dans la complexité de leurs sentiments.

Un premier roman prometteur, un auteur à suivre assurément !

Valentina d’Urbano, Le Bruit de tes pas, éditions Philippe Rey, 5 Septembre 2013, 19 €

Le bruit de tes pas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s