Le mardi sur son 31 # 2

Ce mardi, à la page 31 d’un livre de Michèle Reiser intitulé Dans le creux de ta main, on trouve :

« C’était donc lui,l’homme qu’elle attendait ? Ce visage mitraillé, offert à tous, dont chacun pouvait depuis des années scruter les traits, à la fois gracieux sans être académiques. Ce long corps élancé, légèrement voûté. Ce félin aux mains si longues. Elle fut presque surprise en ouvrant la porte de le découvrir. L’homme qu’elle attendait était celui qu’elle s’était construit. » 

J’aime particulièrement la dernière phrase qui invite à réfléchir sur notre rapport à l’Autre et à l’amour.

Bonnes lectures et bon 1er mai !

 

 

Publicités
Le mardi sur son 31 # 2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s