Les Lyonnais

Edmond Vidal, dit Momon, ancien leader du gang des Lyonnais, connu pour ses multiples braquages au début des années 70, est aujourd’hui un grand-père rangé qui coule des jours heureux entouré de sa famille. Mais, les choses tournent mal pour un de ses vieux amis, Serge Suttel. Et, si Momon a juré à sa femme de ne plus commettre d’actes répréhensibles, il ne peut, pour autant, pas laisser un ami en si mauvaise posture…

Ce film policier, réalisé par Olivier Marchal, met en scène l’histoire d’une amitié indéfectible entre deux bandits. Bien sûr, il s’agit aussi de la traditionnelle traque des bandits par d’autres »voyous », surveillée de près par la police.

Mais, ce qu’illustre surtout ce film c’est le renversement des valeurs et le changement d’ère dans le grand banditisme, avant que celui-ci soit gouverné par la drogue. Car, à en croire le propos du film, il y a cinquante ans, un bandit, tout criminel qu’il fût, n’avait qu’une parole… tandis qu’aujourd’hui, la confiance n’est plus possible et le code de l’honneur est tombé aux oubliettes ! Portrait  élogieux des anciens gangsters, Les Lyonnais possède une construction narrative intéressante entremêlant sans cesse les retours en arrière avec les séquences présentant l’évolution actuelle du milieu.

Le film est en fait une adaptation libre des Mémoires d’Edmond Vidal intitulées Pour une poignée de cerises.

Un policier assez efficace et des interprétations plutôt réussies, en particulier pour Gérard Lanvin.

Advertisements
Les Lyonnais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s