Une photo, quelques mots # 22

Cette fois-ci, il ne se ferait pas avoir ! Une fois avait suffi ! Pendant une heure dix, il avait été bloqué à la page 242. Sans autre lumière que celle du portable de son voisin, occupé à vérifier toutes les trente secondes que non, même en levant son téléphone le plus haut possible, il ne captait pas le réseau. Les autres personnes, avaient, pour la plupart, été d’abord confiantes, puis très énervées et les plus fragiles avaient terminé par s’effondrer, en larmes. Lui, était resté stoïque… en apparence, seulement ! Parce qu’intérieurement il sentait son sang bouillir dans ses veines ! Etre arrêté net, comme ça, au beau milieu d’une phrase, sans même savoir quand il pourrait reprendre sa lecture ! Il se moquait bien d’arriver à destination, ce qu’il voulait, c’était juste un peu de lumière pour pouvoir terminer son roman ! Alors, ce jour-là, il s’était dit qu’on ne l’aurait pas deux fois et que son rendez-vous pouvait  bien attendre un peu.

Non, décidément, il ne s’engouffrerait pas dans le métro sans avoir terminé son chapitre !

Ecrit dans le cadre de l’atelier Une photo, quelques mots, à l’initiative de Leiloona. Photo de Kot.

Bon lundi & bonnes lectures !

Advertisements
Une photo, quelques mots # 22

5 réflexions sur “Une photo, quelques mots # 22

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s