L’homme qui marche

Voulant approfondir ma découverte de Jirô Taniguchi, j’ai lu récemment L’Homme qui marche.

Ce manga atypique, sans aucune véritable action et comptant très peu de personnages, composé de courts « chapitres » met en scène les pérégrinations d’un homme assez simple à qui il n’arrive rien d’extraordinaire mais qui prend simplement le temps de vivre et de savourer les petits bonheurs de l’existence là où il les trouve : la vue de la neige qui tombe, le plaisir de se baigner nu, le contact agréable de la pluie, de l’herbe fraîche  sur la peau ou encore la rugosité de l’écorce des arbres …Le talent de Taniguchi dans ce manga est probablement d’arriver à faire ressentir à son lecteur, notamment grâce à des plans resserrés,  les sensations éprouvées par son personnage principal.

Quelque chose d’enfantin habite aussi ce personnage qui aime suivre des inconnus au cours de sa promenade ou qui escalade les grilles de la piscine…

Ce « marcheur » revendique donc des plaisirs simples et une certaine lenteur, allant de pair avec une grande douceur, qui serait peut être la condition sine qua non d’une vie heureuse sereine dans un Japon en perpétuelle effervescence.

Si j’ai apprécié la philosophie qui se dégage de ce manga, je n’en ai pas moins regretté l’absence de mots… il y a très peu de phylactères et ils ne m’ont pas permis de rassasier ma soif de mots ! Les dessins invitent à une rêverie un peu contemplative, mais pour moi, il manque une dimension essentielle que je ne peux trouver que dans les paroles ou pensées des personnages…

C’est un peu déçue donc que je referme cet album même si l’intérêt de ce manga réside dans son originalité et dans la philosophie qu’il met en scène… prochaine découverte : Le journal de mon père ( il y a des bulles ! ouf😉 )

L’homme qui marche

4 réflexions sur “L’homme qui marche

  1. Bambichichi dit :

    Malgré mon adoration pour Jirô Taniguchi et ses mangas, celui-ci doit bien être un des seul que je n’ai pas lu ! Probablement par flemme d’aller le chercher à la bibliothèque, mais ce que tu dis à propos de ce manga m’intrigue et me donne envie plus qu’autre chose de le lire!🙂
    Je vais donc aller le chercher ce week-end, et je t’en dirais des nouvelles, j’espère que je l’apprécierais autant que Le Journal de mon père !😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s