Embras(s)ons – nous !

Une fois n’est pas coutume, je ne vais pas vous parler d’un livre ou d’un film mais d’un tableau, que j’aime tout particulièrement… L’année se terminant prochainement, plusieurs challenges arrivent à leur fin d’ici peu de temps et j’aime bien que les choses commencées ne restent pas en plan !

L’Irrégulière dans son Challenge amoureux nous proposait plusieurs lectures sur le thème de l’amour ainsi qu’une catégorie « libre ». Après avoir hésité entre moult chansons, j’ai eu envie de vous présenter l’un de mes tableaux préférés : Le baiser, de Gustav Klimt, que j’espère pouvoir un jour admirer de près à Vienne car je suis sûre que les reproductions ne présentent que de pâles couleurs alors que la toile est censée être lumineuse : les personnages sont auréolés de doré, enveloppés dans un nuage d’or qu’on devine synonyme de bonheur et de félicité, éternelle je l’espère ! Cette couleur permet aux personnages de ne faire plus qu’un , d’être unis dans le tableau. Les éléments semblent en paix : les fleurs que l’on observe au premier plan se retrouvent sur les vêtements de la jeune femme et les tons mordorés soulignent la fusion entre les hommes et le monde.

Tout évoque l’amour, la douceur, la sérénité, l’idéal d’une fusion amoureuse. On est bien loin d’une représentation tortueuse de l’amour passion synonyme de souffrance. Une impression de paix, de bonheur se dégage de ce tableau. Le personnage féminin se laisse aller, reçoit le baiser que lui donne son amant au visage entièrement tourné vers son autre.

En étant un peu plus attentif, on peut comprendre que ce tableau n’évoque pas simplement la quiétude amoureuse, mais est aussi la promesse d’une sexualité que l’on imagine épanouie : les éléments géométriques, renvoyant au côté masculin,  côtoient de très près les fleurs, symboles de la féminité et du sexe féminin pour être plus précise !

Un tableau à regarder, contempler, admirer mais surtout à imiter !

Embras(s)ons – nous !

9 réflexions sur “Embras(s)ons – nous !

  1. attila dit :

    au printemps je suis allee a Vienne exprés pour aller voir ce tableau que j’1aime depuis toujours…..et il est totalement envoûtant. …magnifique. …à pleurer de joie….c’est un grand tableau si lumineux qu’on a l’impression qu’il est retroéclairé. …. le seul bemol ‘est que si le Belvedere est un palais magnifique, il n’est pas fait pour exposer des tableaux et les contre jours sont parfois penibles et gachent un peu le plaisir. ..mais je chipote sans doute parce qu’en france nius sommes trop gâtés en terme de musée. ..et puis les nombreux autres klimt sont magnifiques et puis Schiele. …quelle extase! !! tout ca pour te dire que je me suis longtemps dit comme toi « un jour j’irai » ……et finalement. ..je l’ai vu! !!

    1. Ton récit me donne encore plus envie de voir ce tableau de plus près ! J’ai aussi très envie de voir les toiles de Schiele, j’aime bien ce peintre, même si Klimt a ma préférence ! Merci de ton passage 🙂

  2. Comme beaucoup j’aime beaucoup cette toile, – tout Klimt d’ailleurs -. L’idée « d’analyser » un tableau, comme tu l’a très bien fait dans ce billet est excellente. Merci!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s