Persepolis

Persepolis, le film d’animation,  adapté des bande-dessinées de Marjane Satrapi en 2007, fait partie de ces nouveaux dessins animés pour adolescents ou adultes. Réalisé par l’auteur et Vincent Paronnaud, il met en scène l’enfance de Marjane, fillette iranienne,  jusqu’ au début de l’âge adulte. Ce long métrage d’animation n’est pas seulement autobiographique :  il offre aussi une vision singulière, sombre sans être dépourvue de comique, de l’ Histoire de l’Iran au cours des 30 dernières années.

L’histoire commence en 1979, juste après le renversement du Shah, Marjane toute petite, commence  à évoluer dans un univers politique… Son oncle revient de prison où il avait été incarcéré pour des raisons politiques. Très vite, Marjane renonce à son désir enfantin de devenir « prophète » car les islamistes arrivent au pouvoir et la vie s’en voit bouleversée : obligation du port du foulard, contrôles policiers fréquents …

Durant la guerre avec l’Irak, la pénurie fait rage et les produits occidentaux ne peuvent plus se trouver qu’au marché noir : Marjane tente malgré tout de vivre comme une adolescente mais ses parents décident de l’envoyer à Vienne, en Autriche pour qu’elle puisse étudier à l’école française. Après plusieurs années passées à l’étranger et des peines accumulées , Marjane se rend compte que , malgré tout, sa place est en Iran, avec les siens.

Mais les désillusions sont loin d’être terminées : quasiment obligée d’épouser son ami pour pouvoir vivre leur amour en échappant aux contrôles policiers incessants, son mariage ne dure pas plus d’un an. Marjane et ses parents comprennent qu’elle ne pourra pas être heureuse en Iran et décident de son départ pour la France en 1994.

Même si le dessin animé est assez désenchanté et laisse le spectateur un peu désespéré, de nombreuses séquences prêtent à sourire. La grand-mère de Marjane est aussi un personnage haut-en-couleurs !

BD - Intégrale

Question graphisme justement, le film d’animation est quasiment réalisé intégralement en noir et blanc. Seuls quelques moments clés dans la vie de Marjane font apparaître furtivement un peu de couleurs.

Je n’ai pas encore lu les BD, mais ça ne saurait tarder car leur adaptation ne peut qu’encourager la lecture des albums ! Quoiqu’il en soit, BD ou film, c’est un bon départ pour se familiariser avec l’ Histoire iranienne récente.

Persepolis

3 réflexions sur “Persepolis

  1. J’ai hâte de le voir! J’ai lu les BD, très bien, mais des raccourcis et héroïne froide je trouve…tu as raison c’est une bonne approche de ce pays par la BD.(j y suis née) mais ça évolue encore ( et pas forcément en mieux… A bientôt

    1. Je suis impatiente de lire les BD ! Les raccourcis sont peut être inévitables (comme c’est une BD justement) mais c’est toujours un peu dommage surtout quand on connaît bien l’Histoire d’un pays… A bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s