Requiem pour une tueuse

Les titres d’oeuvres qui contiennent une référence à la musique me plaisent souvent… c’est d’ailleurs ce qui m’a plu en découvrant le titre du thriller réalisé par Jérôme Le Gris en 2010 :  Requiem pour une tueuse.

Lucrèce est une jeune femme tueuse à gages  : C’est la plus douée de sa génération, à tel point que l’armée française ne connaît ni son visage ni son identité…

Elle a quelques particularités : ancienne chanteuse lyrique, maman d’une petite fille violoniste… Autant elle est une pro dans son boulot, autant elle ne semble pas savoir s’y prendre avec son enfant, ni même s’y intéresser vraiment… C’est ainsi qu’elle annonce, au début du film, qu’elle veut se ranger et mener une vie normale. Mais un énorme contrat s’interpose : il lui faut d’abord éliminer un baryton anglais, très connu. Elle arrive donc dans les alpes suisses pour participer aux répétitions du Messie de Haendel tandis que l’armée dépêche une ancienne recrue repêchée qui doit veiller à la sécurité du baryton et arrêter le tueur.

Le film devient alors une sorte de huis-clos, où Lucrèce se rend très vite compte qu’elle ne domine plus la situation. De traqueuse, elle devient traquée dans une sorte de cluedo musical.

Assez bien construit, avec une belle photographie et des passages chantés, ce thriller permet de passer un moment agréable même si le suspens n’est pas des plus insoutenables.

Le bémol majeur (histoire de rester dans le ton😉 ) : la séquence finale entre Rico et Lucrèce que j’ai trouvée bien trop appuyée et qui n’était pas franchement indispensable pour que le spectateur comprenne les liens entre les deux personnages…

Requiem pour une tueuse

3 réflexions sur “Requiem pour une tueuse

  1. […] Comme j’aime beaucoup les livres permettant de faire des passerelles entre les arts, je me suis inscrite dans la catégorie « Soliste international » : je devrai donc lire au moins 5 livres et regarder ou écouter 2 DVD/CD. Les billets peuvent être rétroactifs, ce qui me permet d’inaugurer ce défi avec mon avis sur Requiem pour une tueuse. […]

    1. C’est un préambule au challenge plutôt qu’un premier billet . Le thème de ce film n’est pas la musique, mais elle en est un élément central, d’où le titre même du film je pense. C’est pour cela que j’ai choisi de rattacher ce billet à ton challenge🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s