Millénium 2 – La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette

Avant de lire les Millénium, j’en ai vu les adaptations, que j’avais énormément aimées… Finalement, j’ai presque été déçue par la lecture des deux premiers tomes (mais j’espère que le troisième va rattraper tout ça ! ), surtout au niveau du rythme de la narration.

A la fin du 1er tome, Lisbeth Salander et Mikaël Blomkvist avaient résolu l’affaire Vanger. Ils coulaient presque des jours tranquilles, l’un profitant de la bonne situation du journal Millénium, l’autre de sa fortune toute récente. Mais évidemment , ce calme apparent ne pouvait qu’être de courte durée…

Dès le début du 2nd tome, j’ai retrouvé avec plaisir (puisque c’est mon personnage préféré de la trilogie ! ) Lisbeth dans des situations critiques, toujours malmenée par des hommes qui n’aiment pas les femmes…

On en apprend, au fil des 650 pages beaucoup plus sur son passé, sur ses relations avec sa famille et sur les raisons qui l’ont poussée à devenir ce personnage entre la super geekette, mathématicienne à ses heures perdues, enquêteuse hors pair et  étrangère créature ,presque féline ,qui file entre les mains de la police et des hommes qui lui ont fait du mal.

Elle se retrouve traquée notamment par la police et un géant blond sur Harley, accusée de 3 meurtres : celui de son tuteur-violeur, Bjurman et de celui d’un couple de journaliste / doctorante qui travaillait sur le commerce du sexe et voulait dénoncer des crimes sexuels de personnages haut placés de la Suède.

La construction de ce 2ème tome fait voyager le lecteur entre le présent (la succession des meutres et violences) et le passé de Lisbeth, là où toute l’histoire a commencé, la genèse de ce qu’elle appelle « Tout Le Mal »…

De façon générale, j’ai beaucoup aimé les passages où le narrateur se focalisait sur Lisbeth tandis que j’ai été déçue par ceux où elle n’était que peu présente (même si l’alternance des personnages reste intéressante)… De ce fait, j’ai trouvé certains passages un peu longuets… J’espère que le troisième tome sera un peu plus entraînant !

Billet rattaché au challenge Thrillers proposé par Cynthia.

Stieg Larsson, La Fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette – Millénium 2, Actes Sud, collection Actes noirs

Millénium 2 – La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s